FLASH INFOS

Le Maroc annonce la fin de l’opération de rapatriement des touristes étrangers

Share

eConsulat – Le département de Nasser Bourita a annoncé, ce 22 mars, la fin du dispositif spécial mis en place pour faciliter le retour des touristes vers leurs pays d’origine.

Résultat de recherche d'images pour "francais bloque au maroc"Le dispositif spécial qui a été mis en place, ces derniers jours, dans le cadre de l’opération de facilitation du retour des touristes étrangers vers leurs pays a pris fin ce dimanche 22 mars à midi, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères, de la coopération africaine, et des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Ce dispositif spécial, rappelle le communiqué, avait été mis en place suite à la décision du Royaume du Maroc de suspendre, “jusqu’à nouvel ordre”, tous les vols internationaux de passagers en provenance et à destination de son territoire.

25.000 personnes de nationalité française rapatriées

Cette décision s’inscrit dans le cadre “des mesures préventives contre la propagation du coronavirus”, indique également le département de Nasser Bourita.

Dans un tweet publié ce samedi 21 mars, l’ambassadrice de France au Maroc a annoncé le rapatriement de 25.000 personnes de nationalité française, du Maroc vers les différentes villes de l’Hexagone. Un processus permis par la mobilisation de 140 avions, selon la même source.

Hélène Le Gal @HeleneLeGal
 

Merci aux équipes @AmbaFranceMaroc et aux 6 consulats : 25 000 personnes rentrées du Maroc vers la France, 140 avions, 26 000 réponses téléphoniques, des agents mobilisés H24. Nous restons à l’écoute des Français restés au Maroc @servicepublicfr @francediplo.

 
À noter que le ministère des Affaires étrangères n’envisage toujours pas de rapatrier les Marocains restés coincés à l’étranger suite à la suspension des liaisons aériennes internationales avec le Maroc. Ces derniers sont invités à contacter la représentation marocaine la plus proche pour toute assistance consulaire.
 
Moâd ROCHDI

Comments

comments

Réagissez

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*