FLASH INFOS

Israël: appel de rabbins à prier contre l’Eurovision, « profanation » du shabbat

Share

eConsulat – D’éminents rabbins ultraorthodoxes israéliens ont appelé mercredi à prier pour dénoncer la « profanation » que constitue, selon eux, la tenue du concours de l’Eurovision durant shabbat, le jour sacré de repos hebdomadaire juif.

La compétition se déroule cette année à Tel-Aviv. Le shabbat, observé du vendredi au samedi soir, prendra fin juste avant le début de la finale, mais les répétitions et les préparatifs auront lieu avant.

Or la religion juive interdit de travailler, de circuler en voiture ou d’allumer l’électricité durant ce jour sacré, et encourage plutôt l’étude de la Torah, la prière à la synagogue ou le sommeil.

Les ultraorthodoxes, qui représentent environ 10% de la population d’Israël, suivent rigoureusement les prescriptions juives dans tous les aspects de leur vie.

Les organisateurs de l’Eurovision se préparent à « profaner de manière publique et éclatante le jour sacré et glorieux du shabbat, Dieu nous préserve », a écrit le rabbin Chaim Kanievsky dans un message manuscrit appuyé par un autre éminent rabbin, Gershon Edelstein.

« Ils forcent de nombreuses personnes respectueuses du shabbat à travailler le samedi, nous ne pouvons rien faire contre de tels procédés qui menacent notre présence sur cette terre sainte », a déclaré le rabbin de 91 ans, dans cette missive publiée dans des médias religieux.

« Nous devons appeler à venir prier et à supplier Dieu de nous protéger », a-t-il ajouté, incitant les fidèles à se rendre dans les synagogues vendredi à minuit.

L’Eurovision se retrouve au coeur de la confrontation persistante en Israël entre l’observance des règles juives et la vie moderne, comme notamment l’utilisation des transports publics le samedi ou l’exemption de service militaire pour les étudiants des écoles talmudiques.

La querelle n’empêche pas les ultraorthodoxes de participer à la vie publique et ils devraient à nouveau faire partie de la coalition de gouvernement que Benjamin Netanyahu s’emploie à former après sa récente victoire aux législatives. Les ultraorthodoxes représentent la troisième force dans le Parlement nouvellement élu.

Le Premier ministre a assuré mardi aux dirigeants des partis ultraorthodoxes que l’Eurovision était une manifestation internationale « sur laquelle le gouvernement n’a pas de contrôle ».

« Le gouvernement ne cherche pas à profaner le shabbat. La plupart des participants (à l’Eurovision) viennent de l’étranger et ne sont pas juifs », leur a-t-il écrit.

Moâd ROCHDI

Comments

comments

Réagissez

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*