FLASH INFOS

Interdiction du Burkini: les musulmans reçus « en urgence » par le ministre de l’Intérieur français

Share

L’instance représentative des musulmans de France, inquiète « de la tournure prise par le débat public » autour de l’interdiction du burkini dans plusieurs villes du littoral, sera reçue en urgence mercredi par le gouvernement.

« Devant la peur grandissante de la stigmatisation des musulmans de France », le Conseil français du culte musulman (CFCM) a sollicité une « audience d’urgence » avec le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, a annoncé son président Anouar Kbibech dans un communiqué.

Le ministre a accepté de recevoir les représentants musulmans à 14H00 GMT, selon ses services.

Une vingtaine de communes françaises, surtout sur la Côte d’Azur (sud-est), ont pris cet été des arrêtés pour interdire aux femmes de se rendre à la plage avec une tenue « manifestant de manière ostentatoire une appartenance religieuse » ou non « respectueuse de la laïcité ».

Ces arrêtés dit « anti-burkini » ont suscité une vive polémique dans le pays et à l’étranger.

Le Conseil d’Etat, plus haute juridiction administrative française, se penchera jeudi sur la légalité de ces interdictions. La France, où vit la plus importante communauté musulmane d’Europe (5 millions de personnes), interdit le voile musulman à l’école depuis 2004 et le voile intégral dans l’espace public depuis 2011.

Source : econsulat.MA & AGENCES 

Par Rédaction

Moâd ROCHDI

Comments

comments

Réagissez

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*