FLASH INFOS

Exclusif. Comment Hespress est passé sous la protection des Emirats Arabes Unis

Share

eConsulat – L’un des sites les plus consulté du Maroc vient de passer sous la protection des Emirats Arabes Unis, au moment ce dernier pays ne ménage pas ses efforts pour déstabiliser le Maroc. Numéro 1 des sites d’information pendant de longues années, Hespress.com a été récemment enregistré par ses propriétaire sous un nom de domaine « a.e », relatif au domaine national des Emirats arabes Unis. Certains observateurs font remarquer que le site est désormais sous la législation émiratie et non marocaine, ce qui pose des questions sur les contrats à des millions de dirhams dont le site bénéficie auprès de certains ministères comme celui du Tourisme piloté par Mohamed Sajid, la holding Akwa appartenant à Aziz Akhannouch et même de la Chambre des conseillers, présidée par Hakim Benchemas. Le site bénéficie également des subventions publiques accordées par le ministère de la Communication aux médias électroniques.

Ces derniers mois, deux journalistes parmi les fondateurs du site n’ont pas hésité à dénoncer publiquement « l’emprise émiratie » sur Hespress. A l’apogée de la crise entre Rabat d’un côté et Abou Dhabi et Riyad de l’autre, le site des frères Guennouni laissait « malencontreusement » passer des commentaires « insultants » et « outrageux » envers la monarchie marocaine et envers la famille royale. Une position qui ne semble pas aujourd’hui fortuite, si l’on prend en considération les derniers soubresauts  que traversent les relations du Maroc avec les Emirats et l’Arabie Saoudite.

Moâd ROCHDI

Comments

comments

Réagissez

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*