FLASH INFOS

Didier Raoult : « La solution miracle pour le Maroc »

Share

eConsulat – Didier Raoult peut-il « sauver le monde » face à la crise du coronavirus ? Si en France, les avis divergent, au Maroc, l’infectiologue cristallise tous les espoirs…

 Didier Raoult, ici le 2 mars, prône une application sans délai de son remède contre le Covid-19, dont on connaît, selon lui, les effets secondaires depuis longtemps.
 
Alors que de nombreux pays dans le monde font face à une crise sanitaire sans précédent, c’est dans ce contexte hautement tendu que le professeur Didier Raoult a été projeté sur le devant de la scène. Il y a quelques mois encore, son nom n’était connu que dans les hautes sphères médicales. Et pour cause, sa réputation le précède. Aujourd’hui, son nom est sur toutes les lèvres. Dès le début de la crise liée à la pandémie du coronavirus, Didier Raoult est parti en croisade pour vanter les mérites d’un traitement à l’hydroxychloroquine. Pour le directeur de l’IHU Méditerranée Infection à Marseille, ce traitement a fait ses preuves dans la lutte contre le coronavirus. Sauf que la classe politique ainsi que le corps médical ont bien du mal à se mettre d’accord. Du côté des Français, les avis divergent aussi. Il y a ceux qui veulent croire aux compétences de cet infectiologue aux faux airs de savant fou, et ceux qui se montrent plus tempérés, voire dubitatifs et cassants. Si le sujet est épineux dans l’Hexagone, il l’est beaucoup moins au Maroc, où les dires du professeur Didier Raoult ont trouvé un écho particulièrement sacré.

« Tous les espoirs sont permis »

En effet, comme le rapportent les journalistes de France Bleu, alors que le Maroc compte à ce jour « 735 cas confirmés et 47 décès liés au Covid-19 », la ferveur autour de Didier Raoult s’amplifie. Comme en témoigne l’acteur culturel marocain Aadel Essaadani, contacté par téléphone : « Je vois qu’en France ou peut parler d’une dichotomie entre Paris et Marseille, le Maroc est plus proche de Marseille sur le plan du rapprochement affectif.  Ici on revient peut être vers le spirituel, et beaucoup de marocains placent de l’espoir dans le traitement proposé par le Professeur Raoult. On semble attendre le messie qui va arriver avec la solution miracle pour le Maroc. »

Cette dimension spirituelle expliquerait ainsi pourquoi de nombreux marocains voient en Didier Raoult une sorte de « prophète », capable d’apporter la seule et unique réponse à la pandémie du coronavirus. Même aux plus hautes instances de l’Etat, le professeur marseillais a vraisemblablement trouvé des sympathisants. Comme le rapporteFrance Bleu, le gouvernement marocain mené par Saadeddine El Othmani a récemment décidé de réquisitionner « l’intégralité du stock de Chloroquine présent dans le pays ». Les Marocains veulent y croire.

 
Moâd ROCHDI

 

Comments

comments

Réagissez

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*